Recherche

Votre recherche de Marie-Françoise Chevais a donné 69 résultats.


lundi 8 juin 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Un bon petit diable, de Marie-Françoise Chevais



Le lendemain, jour désiré et attendu par Charles depuis bientôt dix semaines, ce lendemain qui allait enfin lui permettre de taper la balle avec ses copains de l’immeuble, ce lendemain qui lui laissait entrevoir d’autres lendemains sur les plages de l’atlantique, baignades et barbecs à gogo arriva  […]


jeudi 7 mai 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Lettre Persane, par Marie-Françoise Chevais



  Voilà sept semaines, mon cher Mirza, que nous sommes retenus à Poitiers.  Nous arrivions de Paris quand la nouvelle a couru de bouche en bouche : l’épidémie est là ! Tu juges bien qu’un tel mot répand la terreur, il n’en est point d’autre qui te fasse penser à la peste et dès lors, te voilà  […]


vendredi 20 mars 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Microfictions, par Marie-Françoise Chevais



L’ogre débonnaire   Il a tiré la chevillette, la bobinette a chu. Il est entré dans ma chambre, mon tonton au sourire câlin. Ombre silencieuse, il se penche sur moi, l’index sur les lèvres. Il scelle notre secret. Petits bisous minous qui glissent sur mon cou, sur ma joue, sur ma bouche. Des mains  […]


mercredi 12 février 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Farce, de Marie-Françoise Chevais



Et si les « bonnes résolutions » de fin d’année n’étaient qu’une farce ? Alors…Rions un peu !     En cet an de grâce 2083, le roi-président Hobo, après moult atermoiements et sur les recommandations appuyées de la première Dame du Royaume Républicain, sa très chère Gertrude, décide de présenter à  […]


http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Le poids, de Marie-Françoise Chevais



  - Ça a débuté comme ça. Moi, j’avais jamais rien dit. Rien. C’est Sœur Céleste qui m’a fait parler. Aussi vrai que je m’appelle Albert ; avant l’hôpital, j’avais jamais rien dit. J’étais rentré chez moi avec les autres. À la gare, personne m’attendait, j’ai marché jusqu’à Clun Braz. Il faisait  […]


mercredi 18 décembre 2019

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Le Petit Prince (saison 2), de Marie-Françoise Chevais



  Le Petit Prince est triste Sa planète est fichue Il ne reconnaît rien. Sa rose bien aimée Depuis longtemps fanée Ne refleurira plus. Sur cette terre ingrate du 7ème continent Que peut-on faire pousser ? Mon Roi, ayez pitié Répondez ! Attente inutile. Le roi et ses copains Ont depuis bien longtemps  […]


lundi 28 octobre 2019

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Quand la polysémie s’en mêle. Pièce en un acte. de Marie-Françoise Chevais



  Dans le salon d’une maison bourgeoise, Monsieur et Madame sont assis dans de confortables fauteuils crapauds disposés de part et d’autre de la cheminée dont les bûches crépitent joyeusement. Ils tiennent chacun à la main, le petit doigt très légèrement levé (trop serait vulgaire) une tasse de  […]


mercredi 16 octobre 2019

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Un petit coin de paradis, de Marie-Françoise Chevais



Un silence parfait est venu avec la nuit. Tout est en ordre. Enfin ! Tout est en ordre, se répète t-elle en refermant le portail. Elle avance dans la rue dont l’obscurité est percée un instant par l’écran de son portable resté allumé sur le numéro de téléphone qu’elle vient de composer. Dans  […]


mercredi 10 avril 2019

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Le téléphone vibre, de Marie-Françoise Chevais



  Le téléphone vibre comme une blatte en extase ! Mobilisation totale ou quoi ? La terre sonne ! La terre gronde ! Je tourne autour de mon portable…[…]. Je m’attache au poteau, moi ! ne décroche pas ! tiens bon ! mais ça sonne ! ça vibre sous mes pieds ! pas de message ! je tiens encore ! je ne  […]


mardi 19 février 2019

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Trois ans avant, de Marie-Françoise Chevais



Trois ans avant que mon mari ne disparaisse, il a été arrêté par la police. On cherchait un homme qui venait d’agresser une jeune femme dans le parking du supermarché. L’homme signalé était décoiffé, ses cheveux mêlés à des rebuts de feuillage, il portait deux bidons d’essence, un jean une veste de  […]


mercredi 6 février 2019

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Une autobiographie, de Marie-Françoise Chevais



Se prêter au jeu de l’autobiographie. Exercice délicieusement biaisé car quelle image va se dessiner au travers d’un récit qui se voulant factuel pour coller au plus près de la réalité vécue va devoir piocher et choisir dans une mémoire qui a déjà elle-même effectué une sélection de bribes de vie ?  […]


jeudi 6 décembre 2018

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Un nouveau départ, de Marie-Françoise Chevais



J’ai dit à ma femme « je sors », j’ignore si elle m’a entendu…ou plutôt je suis certain qu’elle ne m’a pas entendu, sinon j’aurais eu droit au :  « ne prends pas l’ascenseur, tu sais ce qu’a dit le médecin, tu as besoin d’exercice » et j’aurais répondu : « oui, oui » en traversant le couloir pour  […]


mardi 29 mai 2018

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Divagations en couleur, de Marie-Françoise Chevais



  Je rêve d’oranges bleues, je rêve de flamants verts Je m’abandonne passive sur les berges de la nuit Au loin entre le ciel et l’eau Les lumières de la ville, comme des langues de feu Échouent et se consument Sur mes yeux Sur ma bouche Sur ma peau Et se ravivent soudain En un feu d’artifice Qui  […]


samedi 31 mars 2018

E pericoloso sporgersi : une mère peut en cacher une autre, de Marie-Françoise Chevais



Corinne s’est assise dans un fauteuil au bord de la piscine. L’air est doux, le parfum des mimosas lui parvient au gré des mouvements de la brise, elle se dit que d’ici une quinzaine de jours elle pourra retirer la vilaine bâche bleue et s’offrir une petite trempette. Elle s’évente distraitement  […]


mardi 5 décembre 2017

L’amateur d’art, de Marie-Françoise Chevais



Il s’est posté de l’autre côté de la rue. Appuyé avec une nonchalance étudiée contre une voiture, le visage nimbé de la fumée d’une cigarette qu’il tient délicatement entre le majeur et l’index, il observe l’immeuble d’en face. Un bel immeuble, une construction cossue, XVIIIème ? XIXème siècle ? Il  […]


dimanche 5 février 2017

L’Odyssée, de Marie-Françoise Chevais



-       Hé ! Lucien ! -       Ouais…je finis mon ptit jaune et j’arrive, t’as bien cinq minutes. Un homme chauve et fluet, accoudé au bar, le verre à la main, s’est retourné vers la salle. Comme tous les mercredis, une petite bande de clients, des jeunes pour la plupart, a disposé les tables en un  […]


mercredi 25 janvier 2017

De la grandeur d'être fonctionnaire, de Marie-Françoise Chevais



François Bréhin-Delsol arrivait toujours quelques minutes en avance, à 7h55 pour être précis, tous les jours de la semaine, sauf les mardis car ces jours-là, Monsieur Salvignat, le chef de bureau était déjà arrivé. Monsieur Salvignat tenait à recevoir en mains propres les plis du ministère, ce qui  […]


jeudi 1 décembre 2016

Echec et mat, de Marie-Françoise Chevais



Le Pont. Tout a commencé quand il a constaté qu’il n’avait plus aucune raison de le traverser. Il se rappelle. On est le 20 décembre. La journée de travail est terminée, une journée presque banale, il rentre chez lui. Comme chaque soir ça bouchonne aux portes de la ville, par habitude il fait un  […]


mercredi 9 novembre 2016

Une demi vérité, de Marie-Françoise Chevais



Il y a cette image entre eux qui se tord et ondule comme une photo sous l’effet d’une flamme, qui colle à la rétine comme un vieux chewing gum à la semelle de la chaussure, qui les cloue tous les deux immobiles, chacun à une extrémité du canapé, un arrêt sur image, un temps suspendu. Avant, leurs  […]


dimanche 17 janvier 2016

Tournez manèges, de Marie-Françoise Chevais



Tournez manèges     Et allez !… Encore de corvée !…Toujours moi. Pourquoi toujours moi ? - Parce que tu es l’aînée me répond ma mère. Et le même prétexte, usé jusqu’à la corde !. Je dois dire que j’ai un peu de mal à l’admettre, mon frère n’a qu’un an de moins que moi, il pourrait tout aussi bien  […]

- page 1 de 4