jeudi 7 mai 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Lettre Persane, par Marie-Françoise Chevais



  Voilà sept semaines, mon cher Mirza, que nous sommes retenus à Poitiers.  Nous arrivions de Paris quand la nouvelle a couru de bouche en bouche : l’épidémie est là ! Tu juges bien qu’un tel mot répand la terreur, il n’en est point d’autre qui te fasse penser à la peste et dès lors, te voilà  […]


samedi 2 mai 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/.dominique_retouche3_t.jpg

Les iles vierges, de Dominique Guerville



Ce matin le patron est absent, rien d’étonnant disent les représentants syndicaux nous devions commencer à discuter du plan social, il aura eu la trouille. Il y a quelque temps, Paula l'assistante de direction aurait été choquée de les entendre parler ainsi de son patron qui a fortiori est aussi le  […]


vendredi 1 mai 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/AUTEURS/.Denise_t.jpg

La Coronamobile, de Denise Michel



Le Petit Corona prit Coronamobile Le printemps est venu, se dit-il, guilleret Tiens, je vais me masquer, car c’est déjà la fête Premier Avril des fous, c’est le Bal des Poissons, Premier Mai s’il te plaît, c’est le bal du muguet Avec mes hameçons dressés dessus ma tête, je vais vous harponner petits  […]


mercredi 29 avril 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/AUTEURS/.Denise_t.jpg

Souvenir odorant, de Denise Michel



             Nous sommes en plein confinement depuis un mois déjà.               Par la fenêtre de mon bureau, je regarde la rue déserte. Pas un bruit ! Au roulement des voitures a succédé le silence ; calme plat dit-on, plat comme la mer assoupie, comme les nuits de pleine lune. Un roulement surgit  […]


samedi 25 avril 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Auteurs/.IMG_2274_t.jpg

Empêchée, de Viviane Youx



Retrouver le poème illustré sur https://lettrines-vivianeyoux.blog4ever.com/empechee   Empêchée   Dans ma prison dorée, les jours coulent sans peine. Le temps, hier encore futile espoir, a fui. Les jours sont là, muets augures, toujours les mêmes. Les mots ne viennent plus, le cours s’en est tari.  […]


jeudi 16 avril 2020

Confinement, de Chantal Magnant



  Confinement est un mot très discret, qui était jusque-là caché dans les pages du dictionnaire, entre confier et confins. Tout d'un coup il jaillit, sort de l'anonymat, devient célèbre, il est dans toutes les bouches. Il est au premier plan dans les grands discours de nos gouvernants. C'est la  […]


Rire une fois par jour, de Chantal Magnant



Chère Claire   Oui, Claire, merci pour ton petit mail. Tu me disais : vivement que j'entende ton rire à nouveau. Oui, comme toi, j'aime rire, rire de tout, même de bêtises. Rire de bon cœur, éclater de rire, pouffer de rire. Ma mère me disait toujours rire à gorge déployée ce n'est pas très  […]


L'attente, de Chantal Magnant



Il est tard, je l'attends, je m'inquiète. J'entends les pompiers, c'est sûr c'est pour lui, j'imagine le pire, un accident, une chute, n'importe quoi. Si le téléphone sonne je m'évanouis, je suis veuve. Les amis vont débarquer, ils se feront un plaisir de me consoler « tu peux compter sur nous. »  […]


lundi 13 avril 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/.Renee-Claude_t.jpg

L'heure d'arrivée, de Renée-Claude Barret



  « Il est IMPERATIF de respecter l’heure d’arrivée »   Ainsi était-ce spécifié dans la convocation à la cérémonie de supplication.  Je franchis la première grille du sas juste avant sa fermeture.  Mais non la seconde. Je reste prisonnier. Je tourne comme un fauve dans sa cage. La journée passe.  La  […]


mardi 31 mars 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/.dominique_retouche3_t.jpg

Poèmes - pandémie, de Dominique Guerville



                              Pandémie Une rumeur En Asie un mal étrange Doucement comme une crue s'est insinué Chez nous pensez-vous c'est improbable  On a continué de vivre comme si les augures n'avaient rien annoncé D'abord l'Est fut dévoré, puis il gagna toutes les provinces d'un glissement  […]


http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/AUTEURS/.Aline_t.jpg

Microfictions, de Aline Henry



Tombe la neige   J'ai acheté la doudoune pour Papa. J'y ai mis le prix, je vais devoir me serrer la ceinture un moment ! Elle est chaude et légère, mais un peu volumineuse, alors je la mets sur moi pour la lui porter. Je sais que je vais lui faire plaisir, qu'il m'en sera reconnaissant, et même  […]


jeudi 26 mars 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/.VY-14-12-24_t.jpg

Micronouvelle, Rencontre post virtuelle, de Viviane Youx



Rencontre post-virtuelle     Briser l’écran, traverser les mots, outrepasser l’attirance. Il dira que… Il aimera…    Derrière la photo, elle cherche le vivant, la chair. Crier, rire, se perdre au-delà du visible, dans ce corps d’homme qui vient, qui sera là.    Il roule, vite, euphorique, le GPS  […]


vendredi 20 mars 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/.VY-14-12-24_t.jpg

Fredaines de printemps, de Viviane Youx



  Sur un air de Mallarmé…                               Le printemps maladif a chassé tristement[1]                          Le rythme de nos vies mises en quarantaine.             Et nos cœurs, occupés par quelque prétentaine             À courir, insoucieux, s’y sont brisé les dents.  […]


http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Microfictions, par Marie-Françoise Chevais



L’ogre débonnaire   Il a tiré la chevillette, la bobinette a chu. Il est entré dans ma chambre, mon tonton au sourire câlin. Ombre silencieuse, il se penche sur moi, l’index sur les lèvres. Il scelle notre secret. Petits bisous minous qui glissent sur mon cou, sur ma joue, sur ma bouche. Des mains  […]


lundi 9 mars 2020

Le président, de Chantal Magnant



Adorable ! Petite tête ronde encadrée de cheveux blonds légèrement bouclés, des yeux noirs plein de malice, un petit sourire coquin, Nicolas comble sa mère de bonheur et de fierté. Elle fera tout pour lui. Nicolas s'ennuie vite quand il est tout seul, aussi sa mère invite très régulièrement des  […]


http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/.dominique_retouche3_t.jpg

Il a neigé sur les rires de nos jeunes années ! de Dominique Guerville



Elles se connaissent depuis leur scolarité à l'école primaire, période au cours de laquelle elles n'avaient pas particulièrement lié de relation. Mais le fait de se retrouver dans la même association de parents d'élèves tant d'années plus tard les a brusquement rapprochées. C'était pourtant une  […]


http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/AUTEURS/.Denise_t.jpg

Les huitres, de Denise Michel



 « Tu comprends, je l’ai rencontré ici, chez Karine Duflot, ma copine d’enfance ; eux, ils ont une maison au coin, sur le chenal, ça fait quelque chose comme 20 ans qu’on vient à La Tremblade ; on a fait nos premiers pâtés de sable sur la Grande Côte, entre les pins… Il était là, à une éclade, tu  […]


lundi 24 février 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/.Renee-Claude_t.jpg

Quand s’envolent les certitudes… de Renée-Claude Barret



Cette année, début janvier, au moment solennel où, traditionnellement, je liste mes bonnes résolutions, connaissant mon incapacité notoire à les tenir, je n’en pris que deux : La première, fut celle d’entourer mon amie de longue date, Marie-Rose, d’une écharpe de douceur, d’attentions afin de  […]


mercredi 12 février 2020

http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Farce, de Marie-Françoise Chevais



Et si les « bonnes résolutions » de fin d’année n’étaient qu’une farce ? Alors…Rions un peu !     En cet an de grâce 2083, le roi-président Hobo, après moult atermoiements et sur les recommandations appuyées de la première Dame du Royaume Républicain, sa très chère Gertrude, décide de présenter à  […]


http://ecritoire.chateaudavanton.com/public/images/Image/.MFrancoise.jpg_t.jpg

Le poids, de Marie-Françoise Chevais



  - Ça a débuté comme ça. Moi, j’avais jamais rien dit. Rien. C’est Sœur Céleste qui m’a fait parler. Aussi vrai que je m’appelle Albert ; avant l’hôpital, j’avais jamais rien dit. J’étais rentré chez moi avec les autres. À la gare, personne m’attendait, j’ai marché jusqu’à Clun Braz. Il faisait  […]

- page 2 de 21 -